Galerie Arp Gallery

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Bertrand R. Pitt

 

Bertrand R. Pitt vit et travaille à Montréal. Détenteur d'un Baccalauréat en Arts plastiques et d’une maîtrise en arts visuels de l’Université de Québec à Montréal, il est professeur au département d’arts visuels du Collège Lionel-Groulx.

Ses œuvres ont été présentées dans plus d’une vingtaine d’expositions individuelles et divers événements au Canada, au Brésil, en France et en Suisse, faisant partie de la collection du Musée National des Beaux-Arts du Québec et de plusieurs collections privées.


00209
00210
00211
00212
00213
00214
00215
00216

 

« Depuis mes premières œuvres vidéo, je m'interroge sur le rapport ambigu que nous entretenons avec la vitesse et les technologies. À mes travaux plus récents, s'ajoute la question des rapports sensibles et cognitifs qui se tissent entre notre corps et le paysage. Par des dispositifs interactifs simples et une mise en espace minimaliste, mes installations vidéo et sonores invitent le spectateur à vivre une expérience tantôt introspective, tantôt collective, où s'entremêlent trouble et fascination. C'est aussi par le recours à l'analogie, à la substitution ou à l'opposition que s'y opèrent des glissements sémantiques qui brouillent les frontières et tissent des liens entre soi et l'autre, comme entre notre corps et le paysage ».   Bertrand R. Pitt

 

Chaque tableau numérique est le produit d'un parcours en voiture auquel plusieurs paramètres et sources extérieures participent : lieu d'enregistrement, trajet, saison, heure du jour, qualité de la lumière, etc. Chacun de tirages est un extrait, un échantillonnage de couleurs influencé par l'accélération, l'étirement et la saturation des pixels enregistrés au moment de la captation. Les paysages sont transformés ainsi en œuvres abstraites qui portent l'empreinte du processus d'enregistrement et du traitement électronique appliqués. Chaque impression de la série Travelling  est une œuvre en soi, témoignant en même temps des étapes successives propres au processus de transformation du paysage. Par le choix des matériaux utilisés à l'impression, les œuvres acquièrent presque la matérialité d'une gouache dans laquelle on peut y déceler une référence historique à l'abstraction picturale.